• JM Love Nutrition par Mélissa Larivière Dt.P

Introduction des solides...Purée ou DME, est-ce que vous devez absolument faire un choix ???

Mis à jour : mai 25

Bébé a entre 4 et 6 mois et vous voyez l'étape de l'introduction des aliments complémentaires arriver à grands pas. Vous ne savez pas encore si vous opterez pour la méthode traditionnelle purée ou bien si vous irez plutôt avec la DME, aussi appelée l'alimentation autonome du nourrisson. J'ai tout de suite envie de vous enlever un poids de sur vos épaules de nouveaux parents. Ce n'est pas tant vous qui déciderez quelle méthode conviendra le mieux à bébé, c'est plutôt lui qui vous guidera vers la méthode qui sera le mieux adaptée à ses besoins et à son développement. Ça sera alors à vous d'apprendre à écouter les signaux qu'il vous envoie.


J'aimerais aussi clarifier un point super IMPORTANT. Les 2 approches ne sont pas en compétition une contre l'autre, elles sont plutôt complémentaires une à l'autre. Il n'y en a pas une meilleure que l'autre non plus et vous n'êtes pas un meilleur ou un moins bon parent par le choix que vous ferez quant à la façon de nourrir votre enfant. C'est vous l'expert de votre bébé, pas moi, pas votre médecin et encore moins votre entourage.


Comme parent, je vous recommande fortement de bien vous renseigner sur les 2 approches et de faire votre choix en fonction de vos valeurs familiales mais surtout, surtout en fonction de votre instinct de parent. Cet instinct, il est votre meilleur allié afin d'accompagner bébé adéquatement et positivement dans cette étape si importante et oh merveilleuse de la vie de bébé.


J'ai aussi envie de vous dire que, peu importe la méthode que vous choisirez, ne soyez pas trop rigide et strict dans son application. Il faut savoir vous adapter à bébé au fil du temps, c'est lui le boss pas vous quand vient le temps de décider le mode alimentaire qui lui convient le mieux. Il se peut que vous débutiez avec la DME mais que malheureusement bébé lui ne soit pas intéressé par le fait de se nourrir par lui-même et qu'il préfère que ça soit vous qui le nourrissiez. L'inverse est aussi vrai, vous pouvez décider de nourrir vous-même bébé à la cuillère mais que votre mini ne veulent rien savoir et revendique son besoin d'autonomie plus rapidement que vous ne l'auriez souhaité. Il important dans les 2 cas de s'adapter rapidement et d'être à l'écoute des signaux que bébé vous envoie.


C'est pour cette raison, que dans mon approche, je présente toujours les 2 méthodes afin d'informer et d'outillez les parents à faire le meilleur choix pour LEUR bébé et surtout à se sentir en confiance par rapport à ce choix qui n'est pas toujours le nôtre au départ.


Voici quelques conseils de base à savoir avant d'entamer cette étape qu'est l'introduction des aliments solides dans la vie de bébé.

  1. L'introduction des aliments solides se fait entre l'âge de 4 à 6 mois. La DME ne devrait pas être débutée avant l'âge de 6 mois.

  2. Contrairement à ce qui est souvent véhiculé, ce n'est pas la purée qui est proscrite de la DME mais plutôt l'autonomie de bébé qui est mise de l'avant.

  3. La méthode traditionnelle purée, c'est le parent qui nourrit bébé tandis qu'en DME c'est bébé qui se nourrit par lui-même, à son rythme et selon ses besoins et ses compétences.

  4. Il n'y a pas plus de risque d'étouffement avec la DME qu'avec la méthode purée. Le risque zéro n'existant pas, peu importe la méthode choisie, je suggère fortement à tous les parents de suivre une formation sur la prévention de l'étouffement. Mes collègues des Nutritionnistes en pédiatrie en collaboration avec La Petite Trousse vous offre d'ailleurs une formation complète avec ou sans webinaire afin de bien vous préparer et surtout à vous faire prendre confiance et diminuer le stress qui est souvent très présent lorsque bébé commence à manger.

  5. Jusqu'à 12 mois, le lait, maternel et/ou les préparations pour nourrisson, est un aliment super important pour la croissance de bébé. De 4 à 8 mois c'est environ 80 % des besoins caloriques et nutritionnels de bébé qui seront comblés par ses apports en lait. À partir de 9 mois et jusqu'à 12 mois, c'est 50-50 lait vs aliments. Donc pas trop pression les premières semaines et premiers mois, on veut exposer bébé à différentes textures, saveurs, couleurs, odeurs mais on ne force jamais bébé à manger ni même à goûter. Plus cette étape se fera dans le plaisir et sans pression, plus les chances seront bonnes que l'ambiance à table soit agréable et que la relation que votre bébé développera avec tous les aliments se fera le plus positivement possible au fil des mois et des années à venir.

Si vous avez envie d'en apprendre davantage sur cette étape d'introduction des solides et de pouvo